Découvrez Khadi




SPÉCIALISTE DES COLORATIONS 100% VÉGÉTALES CERTIFIÉES PAR LE BDIH

Le mouvement Khadi est né en Inde dans les années 1920 sous la conduite de Mahatma Gandhi. Initié tout d’abord sous la forme d’un pouvoir politique en faveur du boycott des biens étrangers, il prend ensuite part au gouvernement indien et au ministère de l’agriculture suite à l’indépendance de l’Inde. Depuis toujours l’objectif du mouvement Khadi est d’améliorer les conditions de vie du peuple et des producteurs, notamment grâce au commerce équitable.

L’entreprise allemande «Produits naturels Khadi» fait produire ses produits, respectueux de ses idées et selon ses propres compositions. Les directives du mouvement Khadi sont évidemment strictement respectées, tout comme les directives allemandes et européennes sur les cosmétiques, particulièrement les critères les plus rigoureux du label BDIH. L’ensemble de ces principes permet à Khadi de garantir une condition de travail équitable pour les fabricants indiens et le respect des plus hauts standards de qualité européens pour les produits.



DES COLORATIONS 100% VÉGÉTALES INSPIRÉES PAR LES TRADITIONS INDIENNES. 
COUVERTURE DES CHEVEUX BLANCS A 100%.
TEMPS DE PAUSE RÉDUIT GRÂCE A UNE MOUTURE D’UNE FINESSE IMBATTABLE!

Les colorations aux plantes sont préparées en Inde suivant des recettes Ayurvédiques ancestrales. Uniques par leur composition et leur qualité, ces colorations font preuve d’une qualité et d’une intensité de couleur exceptionnelles sans agresser les cheveux. Elles sont préparées à base d’ingrédients issus des meilleures régions de culture Indiennes. L’éclat remarquable de la couleur des colorations résulte de la finesse du broyage (aussi fine que de la farine) qui permet de révéler la couleur après le premier délayage.

Grâce à ce broyage, les temps de pause sont de 20 minutes à 1H30, même pour foncer les cheveux blancs.
La couverture est à 100% sans charbonner la couleur.
Les cheveux retrouvent une brillance exemplaire.
Les colorations aux plantes Khadi ne contiennent aucun additif chimique qui pourrait amoindrir le rendu des pigments colorants ou la fixation aux cheveux. Elles sont labellisées par le BDIH.

Le henné comporte un pigment cuivré-rouge appelé Lawsone qui se lie aux protéines des cheveux. Il est translucide et la couleur reflétée est un mélange entre la coloration Khadi et la couleur naturelle des cheveux.
Toutes les teintes s’appliquent en 1 étape, sauf pour les foncer.


Pour foncer la chevelure, la coloration en 2 étapes consiste d’abord à colorer les cheveux avec Henné pur ou Henné, Amla, Jatropha ou bien acajou Henné Amla selon le résultat final souhaité. Après la pré-pigmentation, les cheveux doivent avoir pris un ton cuivré ou rouge acajou soutenu. La deuxième étape consiste à foncer les cheveux avec la nuance souhaitée.

- Marron foncé : Pour un résultat marron plus ou moins chaud, 
- Noir : Pour un résultat allant de châtain à châtain foncé,
- Indigo pur : Pour un noir profond.




Les colorations aux plantes peuvent être mélangées entre-elles à l’infini afin d’élargir vos palettes de couleurs.




Les colorations végétales Khadi ne contiennent pas de sels métalliques (sodium picramate, aluminium, cuivre...), composants chimiques et très allergisants. Tous les produits de la gamme Khadi sont sans ammoniaque, sans PPD (paraphénylène diamine) ou dérivés, sans eau oxygénée, sans PEG, sans parabènes, ni silicone, ni résorcine, ni lauryl laureth de sulfate (composants très allergisants). Que des plantes tinctoriales!!! 









Description du label BDIH Cosmétique naturel contrôlé

C’est en Allemagne, pays précurseur en la matière, qu’est né en 1996 le groupe «Cosmétiques Naturels» du BDIH (fédération de marques pharmaceutiques et d’industries œuvrant dans le domaine de la santé, de la diététique et des produits d’hygiène). Un cahier des charges concernant la production de produits de beauté naturels est alors élaboré. Sur cette base, un organisme indépendant veille à examiner la composition des produits à certifier et leurs méthodes de production.

Descriptif des principales GARANTIES :
• Cosmétiques formulés à partir de matières premières naturelles, issues du règne végétal ou minéral. Priorité aux végétaux de culture BIO
• Bases lavantes et émulsifiantes d’origine végétale, obtenues par des techniques "douces” (hydrolyse, estérification)
• Tests sur des personnes volontaires ou des cultures de cellules
• Utilisation très restreinte de quelques conservateurs doux (Acide Benzoïque, Acide Sorbique).

Les composants et les procédés INTERDITS : 
• Les produits de la pétrochimie
• Les colorants ou parfums de synthèse
• Les bases lavantes ou émulsifiantes éthoxiliées

• Les matières premières génétiquement modifiées (OGM)
• Les matières premières d’origine animale, sauf issus de l’animal vivant (ex: Lanoline) • Le blanc de baleine ou collagène animal
• L’irradiation
• Les tests sur les animaux

L’ossature du cahier des charges BDIH est la « liste positive » d’ingrédients autorisés. Cette liste contient 690 composants sur les 20 000 répertoriés. Un seul ingrédient non autorisé exclut la certification du produit entier.

Contrôle et label :
Depuis 2001, la charte, son contrôle et l’attribution du logo « Cosmétique Naturel Contrôlé » sont gérés par le BDIH. Le contrôle est effectué chaque année, produit par produit, par un organisme de certification indépendant. Il est valable 15 mois.